Entre les masques et cette série une génération de gamins. L’apparence change.  Mais derrière les masques les mêmes gamins insouciants, l’esprit à la rigolade et tant pis si le poirier est penché et la pyramide tronquée. Ils sont heureux d’un bonheur simple de fin d’année scolaire. Je ressens une vraie fraicheur, paradoxale, dans la moiteur d’une chaude journée d’été.
J’avais un nouveau Boitier Nikon F100 et sa mesure Matricielle.20000 cas de photos en mémoire. Je voulais des résultats.

ECLECTI'K - Jean-Yves Faivre