Huit jours de vacances entre Lisbonne,  Caiscais et Porto.

La révolution des œillets le 25 avril1974 est passée. La crise de 2008 aussi.

2011 voit apparaitre le Street Art.

Dans un premier temps condamné il se mue  en une explosion d’œuvres, de tags largement présents dans ces photos.

Danseurs, chanteurs, artistes sans nom connu, mais pas dénués de talent, animent les soirées de Lisbonne.

J’ai une pensée affective pour Julio un chic type de la rue qui m’a ouvert l’espace de son squat. Je veux ici lui rendre au mieux la place qu’il mérite. Merci à toi.

A Porto place Gomes de Teixeira le hasard me place dans une manifestation de professeurs d’université. Il est question de justice et de corruption.

A Budapest tout comme dans d'autres villes je suis "l'étranger".

Lisbonne
Porto
Colère sur le Pavé
Budapest
Show More

ECLECTI'K - Jean-Yves Faivre