top of page
LES ROUSSES

Mon village depuis près d'un demi-siècle. Mais je reste malgré tout un"ratrait".

 

Bucolique, sauvage, enneigé, ensoleillé «changement climatique» montagneux : 1717.7m pour le Crêt de la Neige 1717.4m pour le Reculet et encore 1677.2m pour la Dôle. Le Jura offre une palette d'une grande richesse dont une petite partie seulement est mise en images.

Si à Lisbonne je suis "l'étranger dans la ville", dans le Jura je m'en sens l'indigène. Des Rousses à Salins, une balade découverte  de "mon Jura"

 

 

Dôle insolite et Mt Jura

Sommet Suisse 1677.2m la montée facile, est largement fréquentée. J’y suis souvent sans me lasser du paysage à 360° qu’offre le sommet. La chaîne des Alpes depuis l’Eiger jusqu’à la Meije.

Ce jour-là, je vois la Dôle en cure de beauté et pas de boitier.

Aux personnes présentes je demande désespérément si quelqu’un à un appareil.

Quelqu’un veut bien me  prêter le sien, je fais les photos il me les envoie par mail.

S’il se reconnait je veux qu’ici il en soit remercié.

Lacs et cascades

Dans un périmètre réduit autour des Rousses pour une fenêtre ouverte sur lacs et cascades. Les saisons défilent et avec elles les changements.

vers Conte, La source de l'Ain Alt 681m Imaginons que ce trou vide d'eau aujourd'hui alimentera avec l'aide de quelques affluents dont la Bienne les turbines du barrage de Vouglans.
Ma fille et moi ce jour là , étions descendus profondément à l'intérieur de la Source  aidés de frontales et d'une main courante en place.
Les pertes de l'Ain à Bourg de Sirop.
190km plus loin le Rhône la récupère.

Entre Foncine le Bas D127 et les Planches en Montagne Les Gorges de la Langouette. Je les connais depuis mon enfance sans jamais prendre le temps de porter un regard photographique. Jusqu’à ce jour.

Du côté de St Claude les Gorges de l'Abîme chargées d'une atmosphère dont l'imaginaire vous transpose en Afrique ou à Bornéo.

Salins les Bains

 

À Salins les Bains je suis le «touriste privilégié» par 4,5 mois passés au centre de réadaptation fonctionnelle. À la fois de l'intérieur où mon boîtier n'est jamais bien loin et à l'extérieur  lors de mes permissions pour découvrir cette ville du bas Jura au travers de son histoire liée au commerce du sel.

Joëlle une patiente du centre exprime tout son talent en chantant dans «la Libératrice»