NORVÈGE. CapNord. Hivernale

5822.2 Km. Un chiffre. En face une distance; Celle pour toucher le but du parking le plus septentrional d’Europe. Le Cap Nord. 71°10°21°.

Un demi-tour au frein à main avec mon T6, inverse le sens pour stopper le décompte 6 semaines et 1 jour plus tard aux Rousses chez moi.

Une aventure au beau milieu des mois de janvier et février seul au-delà du Cercle Polaire Arctique.

Pannes et ennuis "d’hiver"  ne m’ont pas épargné. Le mauvais temps omniprésent, tempête, neige et  froid ne m’ont laissé chaque fois que quelques minutes pour profiter d’une embellie  et photographier. La chance d'être là aux bons endroits, aux bons moments prend alors tout son sens.

La couleur de l'eau des fjords tantôt vert, tantôt bleu, noir, gris, rose, métallique est une véritable palette chromatique.

Le Kaamos : Ce mot finlandais traduit un ressenti, un sentiment, un climat mental, pendant ces journées sans soleil où la vie réapparait timidement de 11 heures à 13 heures sous la forme d’une lumière qui tangente l’horizon de 170° à 190°.

Ce sont ces lumières que j’ai voulues restituer le plus fidèlement.

Dans ces longs moments de solitude une symbiose s’installe entre l’être et la machine.

Mes pensées se télescopent, comme des molécules qui s’agitent et qui s’échauffent pour enclencher un processus endorphinique et vivre une aventure engagée,  émotionnellement exceptionnelle, chargée de sentiments puissants auprès de ma famille et quelques personnes qui m’ont suivi .

Le catalyseur était de photographier les aurores boréales. "Lofoten, Senja, Tromso," Cela s’est avéré beaucoup plus compliqué que prévu. Les localiser est un vrai travail de limier, de persévérance, de technique, où la chance n'a pas sa place.  "Aurora pro* est devenue mon amie."

Mes photos expriment la partie visible mais restent réductrices d'un voyage de cette envergure.

De belles rencontres toujours dans l'éphémère vinrent réchauffer les cœurs.

Mon anglais balbutiant et mon traducteur un vrai plus.

Maintenant les photos.

* Application permettant de connaitre l'indice KP de probabilités d'aurores boréales.